Auteuil Il était une fois….Big Bowl

En avant propos, et pour ceux ou celles que cela intéresse, je vous indique un lien ci dessous ou vous pourrez trouver sur le site de la Fédération des éleveurs de Galop, la liste complète du répertoire des étalons ! Alors vous allez me dire « Que veux tu que l’on en fasses » eh bien au galop bon sans ne saurait mentir et quand l’on voir les ventes ARQANA, les prix des poulains de 2 ans issus de certains étalons connus (Galiléo pour moi le meilleur..)

QUINTÉ DIMANCHE 13/11 : BIG BOWL REPART AU COMBAT

C’est à Auteuil qu’aura lieu le Quinté+ de ce dimanche 13 novembre, dans le Prix Marc Antony (Handicap – Haies – 3.900 mètres – 105.000 € – 4 ans). Tombé lourdement à Enghien, Big Bowl trouve une belle occasion de remettre les pendules à l’heure.

On a craint le pire dans le Prix d’Amiens, le Quinté+ du 22 octobre à Enghien où Big Bowl (8 – K. Nabet)a chuté à l’avant-dernière haie alors qu’il était encore au commandement. Finalement, plus de peur que de mal pour l’élève de Guy Cherel qui revient à Auteuil avec des ambitions. Déjà vu à son avantage en terrain lourd, il peut faire plaisir à son mentor : « Il allait bien quand il est tombé lourdement à Enghien : j’ai cru qu’il était mort alors que ce n’était rien de bien grave. Ça s’est en effet réglé en une semaine. Le cheval est revenu en forme. Sa place est à l’arrivée. »

 

C’est ensuite assez ouvert. Second atout d’Arnaud Chaillé-Chaillé, Vahiné du Berlais (6 – M. Carroux)a désormais deux parcours dans les jambes après plus de cinq mois d’absence. Compétitive en valeur 59, elle devrait bien se défendre. Sixième pour son retour en haies, Provokator (3 – B. Lestrade) n’a pas été des plus convaincants mais il serait imprudent de faire fi de ses chances d’autant que Guillaume Macaire le munit d’œillères australiennes pour la première fois. Boston Paris (2 – M. Regairaz) a un peu surpris en remportant le Prix Guillaume de Pracomtal, l’événement du 4 octobre à Auteuil. Pénalisée de quatre kilos, elle essaiera de confirmer. En digne fille de Kapgarde, et sœur utérine d’une certaine Siljan’s Saga, le terrain lourd ne la gênera pas. Difficile à cerner, Rappeur des Mottes (9 – A. Lecordier) peut compléter le quinté gagnant.

 

 

 

 ENCORE UNE CHANCE POUR DEVICE (la troisième)

Considéré comme le meilleur de sa génération, le champion de Guillaume Macaire n’a encore jamais été sacré sur la piste. L’occasion est belle, face à une opposition sérieuse venue d’outre-Manche, conduite par le lauréat du Prix Alain du Breil, Footpad.

Battu dans le “Cambacérès”. Forfait dans le Prix Alain du Breil. Dimanche à Auteuil, Device découvre une nouvelle possibilité d’être sacré meilleur hurdler de sa génération. Mais pour cela, il lui faudra remporter le Prix Renaud du Vivier (3.900 m.), l’ultime groupe I réservé à sa promotion. L’année prochaine se dresseront sur sa route ses aînés, dans la Grande Course de Haies et le Grand Prix d’Automne, des “morceaux” sacrément plus coriaces sur des distances marathons.

 

Avec sept victoires de groupe au total et onze succès lors de ses treize dernières sorties, le représentant de Magalen Bryant est considéré comme le numéro un des sauteurs nés en 2012. Reste maintenant à poser le trophée sur la cheminée afin d’officialiser tout cela… Invaincu cet automne, Device a connu une préparation sans encombre. Tout s’annonce donc pour le mieux avant le jour J. Guillaume Macaire se montre toutefois prudent : “Il a gagné ses deux courses de l’automne mais il va falloir s’occuper de sérieux visiteurs dans ce Prix Renaud du Vivier.”

 

S’il a régulièrement devancé ses contemporains français au cours de l’année, le champion de Guillaume Macaire va retrouver sur sa route l’irlandais Footpad, qui n’est pas le premier venu. En mai, le pensionnaire de Willie Mullins avait battu de peu Device dans le Prix Questarabad (avec 2 kilos d’avantage qu’il n’aura pas ici) avant d’enlever la Grande Course de Haies d’Été des 4 Ans que le crack français avait manqué. C’est donc un sauteur de premier plan que délègue le redoutable professionnel de la verte Erin. Un sauteur qui aura le désavantage sur Device d’effectuer sa rentrée dimanche après cinq mois d’absence. Un élément qui peut avoir son importance notamment à la lumière du Grand Prix d’Automne du week-end dernier où les visiteurs ont été devancés en faisant leur réapparition… “Il s’agit d’une première sortie cette saison pour Footpad, mais nous pensons qu’il est en bonne forme pour courir, confie Willie Mullins. Il semble beaucoup aimer Auteuil et c’était donc logique de revenir pour cette épreuve. C’est sa distance et, comme vous le savez, plus c’est souple, mieux c’est pour lui.”

sevy31130

Leave Comment