Dimanche 21 Novembre..le Bretagne

PROPOS RECUEILLI SUR Paris-Turf Home

LA PREMIERE DES QUATRES « B » LE BRETAGNE

Coup d’envoi des EpiqE Series au trot mais surtout première des quatre « B », le Grand Prix de Bretagne (Groupe II International – 2.700 mètres GP – 4 à 9 ans) était support du Quinté+ et du Top5 ce dimanche 20 novembre, à Vincennes. Partie moyennement, Anna Mix a pourtant dominé la situation.

Letrot a opté pour une réforme des quatre « B » cette année, en offrant aux trois premiers de ces épreuves – soit douze chevaux en théorie – un billet qualificatif pour le Prix d’Amérique Opodo, ce qui relance évidemment tout l’intérêt de ces courses qualificatives. Déjà deuxième de ce « Bretagne » en 2015, Anna Mix (15 – Franck Nivard) a cette fois-ci décroché la palme, en réalisant un exploit peu commun. Cela s’annonçait pourtant mal. Elle a fait preuve de caractère dans les aires de départ – comme l’hiver dernier, ce qui l’avait privée « d’Amérique » – perdant un précieux terrain. En retrait, en compagnie Baltic Charm (2 – Eric Raffin), parti au galop, elle s’est rapprochée progressivement en troisième épaisseur, bien ramenée par Bird Parker (16 – Anthony Barrier). A portée de fusil pour aborder la ligne d’arrivée, elle a terminé le plus vite, en dehors, renouant ainsi avec la victoire à la volte (son plus récent succès avec de mode de départ remontait au 1er novembre 2015), et surtout à Vincennes, où elle n’avait plus gagné depuis le 12 février 2015.
Franck Nivard a livré ses impressions : « C’est une super jument. Elle s’est piquée dans les raquettes et a perdu un terrain considérable au départ. Elle fait quand même un drôle de truc, car elle a dû progresser à trois, ce qui n’est jamais facile, même si on a bénéficié du bon wagon. Son comportement dans les aires de départ n’est pas encourageant, mais de la qualité elle en a. Elle a le niveau pour terminer dans les cinq premiers du Prix d’Amérique. »
A noter que Roxane Griff (en 2012) fut la dernière femelle à avoir remporté ce semi-classique.

Venu aux premiers rangs à mi-montée, après un bel effort entamé en plaine, Propulsion (6 – Örjan Kihlström) s’est remarquablement comporté pour son coup d’essai sur le sol français, en s’emparant de l’accessit d’honneur, devant Princess Grif (13 – Roberto Andreghetti), qui a fourni une belle ligne droite pour sa première sortie pieds nus sur notre sol. Daniel Redén, entraîneur de Propulsion, a déclaré : « Je suis fier du cheval, qui n’était pourtant pas aussi bien que ce qu’il aurait pu être, en raison de l’état de la piste. Il affrontait, en plus, un super lot. »Bird Parker, drivé au pied levé par Anthony Barrier, a pris la quatrième place, rassurant ainsi dans le Temple du Trot, malgré un parcours peu favorable. Le rentrant Trebol (9 – Gabriel Angel Pou Pou) a surpris en complétant la combinaison gagnante du Quinté+ et du Top5, à l’issue d’un séduisant sprint final.

A noter que Belina Josselyn (10 – Jean-Michel Bazire) possédait des ressources lorsqu’elle s’est enlevée à mi-ligne d’arrivée. « JMB » nous a expliqué ce qu’il s’est passé : « Elle a pris la main d’Örjan Kihlström dans la tête lorsqu’il a débouché les oreilles de Propulsion, se mettant alors au galop. C’est rageant, car elle avait encore du gaz. »

 

sevy31130

Leave Comment