P.C. BOUDOT le jockey qui « monte »

PIERRE-CHARLES BOUDOT, TOUJOURS PLUS HAUT

Par Agence tip  Publié le lundi 21 novembre 2016 à 08:14

Pierre-Charles Boudot a égalé le record d’Europe, en signant sa 271e victoire, ce samedi

271 victoires en France en 2016 : tel est le score de Pierre-Charles Boudot à l’issue de la réunion lyonnaise, samedi, quelques heures avant de prendre le TGV pour monter une course au Croisé-Laroche.

Grâce à la victoire du 2 ans Bo Papa, un pensionnaire de Jean-Pierre Gauvin, “PC” a donc égalé le record de Peter Schiergen (271 succès en Allemagne en 1995), la vraie référence européenne en plat. Des chiffres qui ne tiennent compte que des succès acquis dans un seul pays et qui couronnent en fin d’année les Cravaches d’Or.

À la question de savoir s’il avait désormais comme objectif d’aller chercher le record de Tony McCoy, le crack jockey irlandais qui a gagné 289 succès lors de la saison d’obstacle 2001/2002, il a répondu : “L’objectif n’est pas de battre les records mais d’aller le plus haut possible. Approcher le cap des 300 victoires serait formidable !”

Compte tenu du rythme infernal que s’impose Pierre-Charles Boudot, parfaitement épaulé par son agent et pourvoyeur de munitions Hervé Naggar, la future Cravache d’Or 2016 devrait atteindre un sommet vertigineux. De toute façon, quoi qu’il arrive, il aura réalisé une année historique.

Son efficacité (son pourcentage dans les trois premiers est de 58,4 %) s’est aussi vérifiée dans les handicaps, catégorie où théoriquement tous les chevaux ont la même chance de gagner. Jamais personne encore n’avait gagné 81 handicaps (score arrêté après la réunion lyonnaise) dans une saison… Et la moisson est loin d’être finie. Chapeau !

 

Record ou pas ? La référence de l’Union Européenne

En 2007, le jockey turc Halis Karatas avait enregistré 330 gagnants. Or, étant donné que sportivement, la Turquie fait partie des European Pattern Races, c’est bel et bien ce chiffre qui semble devoir servir de référence. Nous avons souhaité avoir l’avis du président de la Fédération Internationale des courses hippiques (FIAH), Louis Romanet, sur cette question. M. Romanet a indiqué : “La Turquie est à la fois dans l’Europe des courses et dans l’Asie. Si l’Asian Racing Fédération est plus ancienne que celle de la Fédération européenne, la Turquie a adhéré aux deux. Si on regarde le système des courses turques, il est plus orienté vers l’Europe que sur l’Asie, donc on ne peut pas l’écarter. C’est l’éternel problème de la Turquie qui est en partie en Europe et en Asie. Ce que vous pouvez considérer, c’est que, désormais, Pierre-Charles Boudot est codétenteur du record de l’Union Européenne du plat.

 

Un Carré d’as à 200 
Premier jockey à atteindre le cap des 200 victoires en 1988, l’Américain Cash Asmussen a vu son record tenir durant quinze ans, Christophe Soumillon portant le nombre de victoires acquises en une saison à 207 en 2003. L’année suivante, le basque Ioritz Mendizabal améliorait encore la marque avec 220 succès. Le jockey belge répliquait une nouvelle fois en 2005 avec 226 trophées, score qu’il a une nouvelle fois battu en 2013 avec 228 montes gagnantes.

 

En Europe : Les chiffres clés 

• 598: Record de victoires aux États-Unis pour Kent Desormeaux en 1989. Avant lui, Sandy Hawley a été le premier à passer le cap des 500 victoires en une saison (515) en 1973. Chris Mc Carron (546 en 1974) et Edgar Prado (536 en 1997) sont les seuls à avoir également franchi ce palier.

334: En Afrique du Sud, au cours des vingt dernières années, Anthony Delpech est celui qui a enlevé le plus de succès en une saison, franchissant le poteau en tête 334 fois en 1998/1999.

289: Record établi par Tony Mc Coy lors de la saison 2001/2002 en Angleterre. Pour un jockey anglais en plat, le record de Gordon Richards, 269 succès en 1947, tient toujours.

271 : Record européen d’un jockey en plat par Peter Schiergen en 1995 (sans compter deux courses gagnées hors d’Allemagne) et désormais par “PC” Boudot.

212: Record établi au Japon par Yutaka Take en 2005. Il est le seul à ce jour à avoir franchi le cap des 200 victoires sur ses terres avec par ailleurs 211 succès en 2004 et 204 en 2003.

 

En Grande-Bretagne : Gordon Richards en tête

Titulaire du record de victoires sur les obstacles de l’autre côté de la Manche, Tony McCoy a franchi le cap des 200 victoires à neuf reprises au total. Seuls Peter Scudamore (221 succès en 1988/1989) et Richard Johnson (235 l’an passé) ont réussi cet exploit.

En plat, le record appartient à Gordon Richards, vainqueur à 26 reprises du titre de champion des jockeys entre la fin des années 20 et le début des années 50, dont 12 en signant plus de 200 victoires.

 

sevy31130

Leave Comment