ok2

Du changement dans les préparatoires au Prix d’Amérique 2017

Il va y avoir du changement dans les préparatoires au Prix d’Amérique 2017. Les quatre B se courront désormais sur un seul poteau de départ, et le système de points sera considérablement modifié au profit d’un système de tickets d’entrée. On détaille…

Bretagne, Bourbonnais, Bourgogne, Belgique : tels sont les chemins menant à l’Amérique, lorsqu’on parle courses hippiques. Quatre courses, quatre préparatoires, les fameuses « quatre B ».

Lors d’un comité du Trot s’étant tenu à Vincennes hier mardi 6 septembre, quelques changements ont été actés quant à ces épreuves préparatoires.

Si le Prix de Bretagne se déroule depuis quelques années maintenant sur un seul poteau de départ, et le Bourgogne est un 2100 m autostart, les rendements de distances jadis de mise dans le Belgique et du Bourbonnais ne seront désormais plus effectifs. Un seul poteau de départ dans les quatre courses.

« On a voulu donner plus d’intérêt sportif et d’enjeux à ces épreuves qui feront cette année partie du circuit EpiqE », a commenté Benoit Fabrega, attaché de direction pour Le Trot.

L’autre changement de poids concerne le classement aux points. Celui-ci est abandonné pour un autre système : chaque placé (dans les 3 premiers) d’une des préparatoires se verra recevoir son ticket pour l’Amérique. Potentiellement, il pourra donc désormais y avoir 4 x 3 qualifiés d’office à l’Amérique via les préparatoires, et deux supplémentaires via le Critérium Continental et le Ténor de Baune (pas de changement sur ce point).

Il pourrait ainsi y avoir 14 qualifiés d’office au Prix d’Amérique. Et ne rester plus que 4 places pour les chevaux les plus chargés en gains. Il va donc être important pour tous les prétendants à la plus belle course de l’année de parvenir à obtenir leur ticket via un podium dans une préparatoire. Les combats s’annoncent acharnés !

Décidément, l’hiver EpiqE s’annonce des plus passionnants !

 

Les partants en détail


1- Treasure Kronos // Chris Eriksson (D4)

treas

La fille de Raja Mirchi a créé la surprise en enlevant le Critérium Continental. La pensionnaire de Jerry Riordan s’est montrée fautive ensuite pour son premier essai sur les 2850m où elle était ferrée. Elle n’a pas pu être jugée sur un parcours de longue haleine. C’est l’X de la course.

 


2- Briac Dark // David Thomain (DA)

BRIAC

Le protégé de Thierry Duvaldestin s’est imposé en patron dans le Grand Prix de Belgique. Le fils de Prince Gédé n’a eu besoin de personne pour venir dans la montée et ensuite il s’est rendu maître facilement de la situation. Il peut intégrer la bonne combinaison de ce Prix d’Amérique Opodo.

 

 


3- Call Me Keeper // Pierre Vercruysse (D4)

call

Il a gagné son ticket pour l’Amérique en terminant 2e du Grand Prix de Belgique. Ce protégé de Daniel Reden s’est bien partir, et peut aller de l’avant, deux atouts dans un Prix d’Amérique Opodo. Le fils de Pine Chip peut sauvegarder un accessit dans les derniers mètres de course. Il sera confié pour la deuxième fois seulement à Pierre Vercruysse.

 


4- Propulsion // Orjan Kihlström (D4)

PROPULSION-620x331

Le champion de Daniel Redén n’a pas été revu depuis sa bonne 2ème place dans le Grand Prix de Bretagne. Il a été déclaré non partant avant le Grand Prix de Belgique car il avait connu un petit souci à un postérieur. Tout est vite rentré dans l’ordre, mais il peut manquer n’ayant pas couru depuis 2 mois. Il aura deux atouts : déferré des quatre pieds pour la première fois et  »Ice Man » Orjan Kihlstrom.

 


5- Belina Josselyn // Jean-Michel Bazire (D4)

Belina Josselyn

En remportant le Prix Ténor de Baune, elle a gagné sa place sur la grille de départ. La pensionnaire de Jean-Michel Bazire reste sur une disqualification dans le Grand Prix de Belgique due à un mouvement de peloton. Courant sans enrênement, la fille de Love You reste délicate dans une phase initiale, un point négatif dans sa candidature. On comptera sur la maestria de ce son driver/entraîneur Jean-Michel Bazire, lauréat par 3 fois de l’épreuve reine.

 

 


6 – Lionel // Matthieu Abrivard (D4)

lionel

Il s’est élancé au galop dans l’édition 2016 du Prix d’Amérique. Le fils de Look de Star a intégré récemment les boxes de Daniel Redén où il s’est bien comporté en étant ferré dans le Grand Prix de Belgique. Il a déjà battu le roi Bold Eagle dans le Prix de Paris 2016. Il a le droit de mettre tout le monde d’accord.

 

 


7- Booster Winner // Eric Raffin (D4)

Booster-Winner-3-620x331

Le pensionnaire de Sébastien Guarato s’est classé 3e du Grand Prix de Bourgogne, gagnant son sésame pour disputer la belle. Plus performant sur plus court, il n’ambitionnera qu’une petite place.

 

 


8- Princess Grif // Roberto Andreghetti (D4)

PRINCESS GRIF

Plusieurs fois gagnantes de groupe 1, la fille de Varenne n’a plus rien à prouver. Elle a terminé 4e au courage dans le Grand Prix de Bourgogne. 3e du Bretagne sur plus long, elle peut compléter le quinté.

 


9- Anna Mix // Mathieu Mottier (D4)

anna

Elle a enlevé le Grand Prix de Bretagne avec autorité. Son point faible reste le départ, la fille de Ludo de Castelle n’aura pas le droit à l’erreur. Si elle part, elle a la dureté pour être dans le Quinté.

 


10- Bird Parker // Jean-Philippe Monclin (D4)

sss

Le fils de Ready Cash s’est placé à plusieurs reprises dans les préparatoires. Il vient de bien courir dans le Cornulier. Le protégé de Philippe Allaire peut prétendre à un accessit dans ce Prix d’Amérique Opodo 2017.

 

 


11- Akim du Cap Vert // Franck Anne (D4)

AKIM-1-620x331

Absent 4 mois, il a effectué deux réapparitions. Il ne s’est pas montré tranchant mais il n’était pas déferré des quatre pieds. Il le sera ce dimanche et tentera de faire mieux que 4e place en 2016.

 


12- Wild Honey // Gabriele Gelormini (D4)

wild

Championne aux Etats-Unis et au Canada, Wild Honey a fini 3e du Grand Prix de Belgique pour sa première en France. Son test de la grande piste est bon. Elle essaiera d’imiter Moni Maker, la crack américaine, lauréate en 1999.

 

 

13- Voltigeur de Myrt // Lorenzo Donati (D4)

voltigeur

Il sait tout faire. Le pensionnaire de Roberto Donati est une voiture dans un parcours, il a donc encore une belle carte à jouer dans ce Prix d’Amérique Opodo. Il reste sur deux bonnes fin de course et peut encore ramasser quelques adversaires dans la phase finale.

Portrait du jeune Lorenzo Donati, 22 ans, driver de Voltigeur de Myrt dans l’Amérique

C’est votre favori ? Dites-le à vos amis !

 


14- Oasis Bi // Johnny Takter (D4)

oasis bi

3e l’année dernière, il vient de rentrée dans le Grand Prix de Belgique. Le fils de Toss Out va devoir vite retrouver ses sensations de l’an passé pour faire l’arrivée.

 

 


15- Univers de Pan // Philippe Daugeard (D4)

Univers bis 21 01

Il a gagné pour sa réapparition en Belgique. Le protégé de Philippe Daugeard n’a pu se placer dans ses deux préparatoires. Il intéressera les amateurs d’outsiders.

 


16- Tiégo d’Etang // Charles-Julien Bigeon

tiego

Il est à la recherche de son meilleur niveau actuellement. Il devra montrer un tout autre visage pour faire l’arrivée.

 

 


17- Bold Eagle // Franck Nivard (DP)

bold eagle bourgogne

Le nouveau Roi de Vincennes remet sa couronne en jeu. Désinvolte lauréat en 2016, Bold Eagle tente de conserver son titre ce qui n’est pas une chose aisée. Le protégé de Sébastien Guarato est au top et aura des œillères descendantes pour la première fois. Impérial lors de ses préparatoires, il s’annonce difficile à battre. Notre favori.

 


18- Timoko // Björn Goop (D4)

Samedi 07 Mai 2011;Paris-vincennes;PRIX CRITERIUM DES 4 ANS - G1;Richard WESTERINK;SCOOPDYGA -

Âgé de 10 ans, le crack de Richard Westerink participe pour la dernière fois à un Prix d’Amérique Opodo. Le fils d’Imoko va tenter son dernier va-tout en essayant de le faire de bout en bout. 2e de l’édition 2016, Timoko va devoir mettre une nouvelle fois son cœur sur la piste afin de titiller Bold Eagle.

 


Le pronostic d’Equidia.fr : 17 – 6 – 18 – 2 – 13 – 9 – 11 – 5

Sébastien Dépré & Jean-Baptiste Morel


La synthèse des pronostics de la presse :

press